Puis-je recevoir un colis par drone de livraison dans mon jardin ?

Interdit aux drones de livraison - no drone delivery
Interdit aux drones de livraison

Puis-je recevoir un colis par drone de livraison dans mon jardin ?

Je me place délibérément dans le futur, au-delà des premiers essais de livraison de colis par drone, et en considérant qu’après l’étape de livraison en relais – dépôt chez le commerçant ou le prestataire, le drone pourra livrer chez vous.

Comment ?

Il existe plusieurs solutions :

  • larguer le colis, qui atterrit avec un parachute, ou pas.
  • faire descendre le colis au bout d’un filin, corde, bout
  • poser le drone et le colis au sol, qui lâche son colis
  • poser le drone et le colis sur une station au sol, une plateforme ou sur un toit.

Les deux premières solutions éloignent le risque du proximité, de l’humain ou de l’animal domestique, avec les hélices du drone.

Les deux dernières aussi, mais à la condition d’avoir une espace protégé, tant que le drone manœuvre. On peut imaginer une enceinte grillagée qui ne peut s’ouvrir qu’au départ du drone.

Toutefois, ces modes de livraison se distinguent par le type de destinataire. La station protégée ne peut, pour le moment, être destinée aux jardins, toits, ou terrasses des particuliers, mais plutôt aux professionnels ou dans l’espace public.

Autre différence notoire, la livraison « du colis lâchée » ne permet que de livrer et non pas d’envoyer et de renvoyer un colis. Ça doit rapidement fonctionner dans les deux sens. Ce que les trois dernières possibilités permettent.

Tout ça pour en venir où ?

Simplement pour se concentrer sur la livraison au particulier, la zone de dépose, qu’il soit jardin, toit, terrasse, devra être référencée très précisément de l’ordre du décimètre.

Ceci a deux implications :

  • Les annuaires devront mentionner, outre l’adresse, l’étage, le numéro de téléphone,   la géolocalisation en mode GPS, avec cette précision. Mais avez-vous déjà retranscrit votre position GPS précisément, avec quelle norme ? Combien de chiffres au juste et quelle norme ou quel système sera adopté ?
  • Enfin, un jardin en ville, avec des arbres, des lignes électriques ou téléphoniques, des antennes sur les cheminées, des lampadaires, sont autant d’obstacles à l’approche d’un drone. L’opérateur ou la société de livraison pourra-t-elle vous refuser l’envoi d’un colis par drone compte tenu de la configuration de votre quartier, de votre environnement, de votre jardin ?

Faut-il une zone dégagée de tout obstacle aérien pour être livrable par un drone de livraison ?

zone de dépose large pour un drone de livraison
zone de dépose large pour un drone de livraison

Ou

zone de dépose à risque pour un drone de livraison - zone urbaine
zone de dépose à risque pour un drone de livraison – zone urbaine

Faut-il une classification ou un agrément de votre jardin, terrasse, A1, A2, … selon sa configuration ou l’espace dégagé pour la pose d’un drone de livraison ?

formulaire adresse éligible a la livraison par drone

Est-ce que les services de l’urbanisme de nos villes, la Direction générale de l’aviation civile, la Préfecture,  intègrent ou envisagent cette possibilité ?

Ils devraient, non ?

De plus, ces données de classification et cartographiques devront dès lors être accessibles aux opérateurs de livraison par drone et remises à jour très régulièrement. Les arbres poussent lentement mais pas les bâtiments ou les grues de chantier.

Alors, on commence quand ?

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire